Archive | janvier, 2021

BOARDS OF CANADA DANS MAGIC RPM (Numéro 21 de juillet et aout 1998)

24 Jan
Publicité

LES IMMENSES BARK PSYCHOSIS DANS MAGIC MUSHROOM (été 1994 /Numéro 10)

21 Jan
Je n’ai jamais bu les paroles de la presse anglaise , Simon Reynolds et consorts ne m’ont jamais fait bander et je ne leur accorde aucun crédit , pour moi c’est tous des Wankers ultra prétentieux qui au final connaissent que dalle à la musique , par contre ils sont passé maitres dans l’art d’inventé des termes et des scènes qui n’existent pas , en 1988 ils nous parlent d’oceanic rock puis soudain en 1994 de post-rock et en France les pigistes en plastique et les journaliste à la petite semaine de Magic et des inrocks et consorts prennent cela pour argent comptant.

THE SONG OF MY LIFE VOL 570 : Willard Grant Conspiracy – Painter Blue

21 Jan

Bevel ‎– Turn The Furnace On (2000/Jagjaguwar)

21 Jan
For over two decades, Via Nuon has been quietly creating a treasure trove of ethereal, outré folk.
Under the moniker BEVEL, the Chicago-based artist creates filmic, gauzy tapestries of music that play like little novellas found at an antiquarian bookshop or unearthed underneath a loose subway tile. This sense of discovery is woven throughout BEVEL‘s volumes, starting with the first LP, Turn the Furnace On(2000), and through Phoenician Terrane(2007), a record heralded as « like walking through a collection of great art » (Independent Clauses).
Originally hailing from Richmond, VA, an oft-time contributor to artists such as Edith Frost and Simon Joyner, and a member of the groups Drunk and Manishevitz, Nuon continues his lasting contributions with the hyaline Twin Knowledge. Whereas previous releases were suffused by a melancholic surrealism, Twin Knowledge straddles the tangible and the otherworldly with a quiet playfulness. Nuon’s delicate guitar-work is augmented by plinking piano melodies weaving in and out of range, melodious flugelhorns and snaking marimbas, the occasional electronic pulse or electric guitar line, and at times, whispered male-and-female vocals, or no vocals at all. The record unfolds like a delicate yet welcoming labyrinth, where Robert Wyatt and Hieronymus Bosch collaborate to form Nuon’s backing band.(B. Schulman)

Sixto Rodriguez ‎– Cold Fact en 1970 chez Sussex Records

19 Jan
Au risque de paraitre prétentieux , J’AI DECOUVERT L’IMMENSE SIXTO RODRIGUEZ EN 2002 SOIT 10 ANS AVANT LE BUZZ DU FILM DE Malik Bendjelloul (Sugar Man (Searching for Sugar Man) Mais je n’ai aucun mérite c’est une ex à moi qui m’a rapporté le disque d’Australie

The Monochrome Set ‎- Strange Boutique en 1980 chez Dindisc et réédition en 2018 chez Tapete Records

19 Jan
En avril 1990 j’ai 19 ans et je découvre grâce aux inrocks les immenses THE MONOCHROME SET , le combo s’était séparé 5 ans auparavant en 1985.S’en suivi pour moi une quête éperdue à la recherche des albums, finalement au bout d’une semaine je mis enfin la main sur trois albums en vinyle (Strange Boutique,Eligible Bachelors,Dante’s Casino) bradé 10 francs pièces dans un disquaire de la rue des trois rois de Mulhouse ,un petit miracle car 99 pour cents des bacs à vinyle de ce disquaire étaient constitué de vinyle mainstream des 70’s (10cc et consorts).Le type qui tenait le shop était un gros fan de Rock & Folk et vouait une haine féroce envers les inrocks. 

Felt ‎– Ignite The Seven Cannons en 1985 chez Cherry Red et réédition sur le même label en 2018

19 Jan
Je n’ai jamais beaucoup aimé la production de Robin Guthrie ,  Ignite The Seven Cannons sonne trop comme un disque de Cocteau Twins et pas assez comme un disque de Felt , heureusement en 2018 Lawrence a rectifier le tire ,j’aime beaucoup cette nouvel version de l’album.


JE SUIS SUR LA PLANETE SAUVAGE AVEC THE UNITED STATES OF AMERICA

17 Jan
PS : La Planète Sauvage c’est le 2eme pressage de 1976 et l’album de The United States Of America c’est le pressage US original datant de 1968.

VINYL RECORD OF MY LIFE VOL 147 : SIXTO RODRIGUEZ ‎– Coming From Reality (l’original est paru en 1971 chez Sussex record et la réédition en 2009 chez Light In The Attic)

17 Jan
J’ai trouvé cet album circa 2009 chez GROUND ZERO (rue saint Marthe à paris) et je me souviens très bien de cette époque car je traversai une énième zone de grosse turbulence sur le plan privé et professionnelle et Mr Rodriguez ma littéralement sauvé la vie et ce fut aussi l’époque ou j’ai recommencé à me rendre une fois par mois en pèlerinage à Paris pour faire le tour des disquaires et librairies mais aussi pour voir des films et des expos (grâce à la ligne TGV EST qui fut mise en service un an auparavant) A cette époque j’ai adoré GROUND ZERO mais depuis qu’ils se sont transférés du coté du faubourg poissonnière il y a beaucoup moins de disques et de diversités dans les bacs ,Ground Zéro c’est désormais plus un concept store qui vends des chaine hifi haute fidélité et des meubles pour les bobos ,ce n’est plus pour moi un véritable disquaire et en conséquence je n’y vais quasiment plus.

Yo La Tengo ‎– Electr-O-Pura chez Matador en 1995

17 Jan