Archive | novembre, 2020

VINYL RECORD OF MY LIFE VOL 144 : Toshifumi Hinata ‎– Chat D’Ete (original en 1986 chez Alfa et réédition en 2020 chez Great Tracks)

30 Nov

THE BOOK OF MY LIFE VOL 68 : Vincent Sardon – Chroniques de la rue du Repos chez Flammarion en 2020

30 Nov
– C’est quoi ?
– C’est mon dernier livre en date.

– Ça sort quand ? 
– Le 4 novembre en plein confinement. Si tu commandes avant cette date tu le recevras à partir du 4. Dans un joli colis en carton. 

– Ça parle de quoi ?
– C’est un journal d’atelier qui raconte la vie de mon écosystème parisien, sa faune, sa flore, les créatures qu’on y croise. Le texte fait 100.000 signes, ce sont des chroniques courtes, c’est l’équivalent d’un livre de 100 pages. C’est aussi un beau-livre très illustré, qui montre mes derniers travaux tampographiques, et d’autres plus anciens. Et un recueil de photos débiles chères à mon coeur.

– Beau livre ? T’as le melon ?
– Beau-livre avec un trait d’union.  C’est un terme d’édition qui désigne un ouvrage illustré de grand format. Le melon ça dépend des jours.

– C’est cher ?
– C’est 35 euros. C’est pas donné mais pour un livre de 248 pages en couleur c’est un prix raisonnable.

– Tu l’as édité toi-même ?
– Non, j’ai travaillé avec Flammarion. Ils ont l’habitude des beaux-livres et je ne suis pas éditeur.

– C’est une compilation de tes posts instagram ? T’es une grosse feignasse ?
– Non ce sont des textes pour la plupart inédits, et oui je suis une feignasse.

– C’est rigolo ?
– J’espère. Il faut aimer l’humour noir. Il y a des gens que ça plombe et d’autres que ça fait marrer. Je connais pas tes goûts.

– T’en es content ?
– Je suis jamais content. 



« Chroniques de la rue du Repos »
Éditions Flammarion – 2020

Pour moi clairement l’album la vie étrange est le meilleur disque du gros Boris de Mr Ané depuis le fameux Kick Peplum E.p paru en 2009

30 Nov

VINYL RECORD OF MY LIFE VOL 143 : Odessey & Oracle: Crocorama (2020/Dur et Doux)

29 Nov

THE BOOK OF MY LIFE VOL 67 : Mao Ishikawa – Hot Days in Okinawa (2013/Foil)

29 Nov
Depuis qu’elle a entrepris sa carrière professionnelle de photographe en 1975, le lieu de naissance d’Okinawa de Mao Ishikawa a également été un thème fiable et constant dans son travail, qui évite la simple classification comme documentaire, voire autobiographie. Cet album revisite sa première série, lorsque la jeune Mao Ishikawa âgée de 22 ans est allée travailler dans un bar réservé exclusivement aux étrangers – principalement des membres noirs de l’armée américaine. Pendant deux ans, elle a vécu et capturé des scènes familières de la vie quotidienne autour d’elle, dépeignant des soldats et des femmes vivant furieusement et de façon vivante à Okinawa vers la fin de la guerre du Vietnam. Un court texte de Mao Ishikawa accompagne les nombreuses images en noir et blanc.

Andrea Laszlo De Simone ‎– Immensità (2020/Ekler’o’shock)

29 Nov

THE SONG OF MY LIFE VOL 549 : DANIEL DARC – Rondeau

27 Nov

Je me souviens des australiens de Tender Engines et The Earthmen

27 Nov

THE SONG OF MY LIFE VOL 548 : Yo La Tengo – Saturday

25 Nov

THE SONG OF MY LIFE VOL 547 : Supreme Dicks – Andy Herman Song

24 Nov