Je suis un sauvage et j’en ai rien à cirer du Disquaire Day et vive Sanvi Alfred Panou.

11 Avr

;

j’ai découvert l’immense ALFRED PANOU en 2000 par la grâce de MANU BOUBLI via sa formidable compilation « Bilongo – A Third Collection Of Modern Afro Rhythms » sur son ex label Comet records.En 2012 j’ai contacté Benjamin Barouh qui avait repris les reines de Saravah le fameux label de son père Pierre Barouh  afin d’acquérir une licence de réédition et la réponse de Benjamin fut affirmative et je reçu même via mail une copie du contrat à parapher puis finalement j’ai renoncé au dernier moment pour des questions de coût financier et surtout il eut fallu vendre au public plus de 10 euros pièces le 45 tours afin de ne pas perdre d’argent .C’etait un prix trop prohibitif et je trouve que beaucoup de labels exagèrent sur les prix des 45 Tours. SHAME ON YOU de vendre un 45 tours entre 10 voir 15 euros ,moi je me refuse définitivement de vendre à ce prix . Pour conclure j’ai trouvé l’original en 2010 chez Superfly records à 150 euros et j’ai eu outrecuidance de l’acheter. Bref toute cette digression pour vous dire qu’au final les snobinards du label LE SOUFFLE CONTINU réédite la précieuse galette pour le disquaire day et c’est pour moi le seul disque à vraiment posséder. LE Disquaire Day c’est la plus grosse pigeonnade de l’industrie du disque ,depuis 1988 je fréquente les disquaires chaque semaine ou presque et donc pour moi c’est le disquaire day toute l’année.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :