Archive | mars, 2019

Agnès Varda , Ma Fiat Punto et moi

31 Mar

 

J’aime la France des épiciers cher à Gontard! et mon film de cœur de la petite Varda c’est le documentaire Daguerréotypes sortie en 1976 et que j’ai vu en cassette VHS au début des 90’s puis revu au ciné au festival entrevu de Belfort au milieu des 90’s. J’ai croisé la route d’Agnès en 2000 à l’occasion de la sortie de son formidable documentaire Les Glaneurs et la Glaneuse mais aussi surtout pour une carte blanche qu’elle donna au cinéma bel air de Mulhouse ou je fut projectionniste jusqu’en 1999. Mon ami Christophe qui organisa la soirée me demanda d’être l’accompagnateur d’Agnès , je souviens de mettre pincé très fort la main en regardant dans le rétro de ma vieille Fiat Punto noire toute cabossée, c’était bien Madame Varda qui était assise sur la banquette arrière. Ma vieille Fiat était totalement raccord avec les propos et la modestie du film dixit Agnès .Madame Varda était très exigeante mais aussi pleine d’humour et d’humanité et de tolérance. C’est l’image que je garderais d’elle. Mathieu Demy était aussi présent car dans le cadre de la carte blanche nous avions projeté aussi Kung-fu Master d’Agnès Varda .Avec Mathieu nous avons passé une nuit blanche mémorable à l’hôtel de la bourse de Mulhouse.Mathieu ,un couple de spectateur et moi avons conversé A bâtons rompus jusqu’a  l’aube de cinema ,de musique et de la vie etc … Je n’ai jamais oublié cette rencontre mémorable avec le clan Varda .Cela restera gravé dans ma mémoire pour toujours . A.P

.

Publicités

PEACE AND RESPECT FOR : Noel Scott Engel (1943/2019)

25 Mar

j’ai découvert ce soleil noir de SCOTT WALKER en 1992 suite aux rééditions en cds de ses 4 premiers albums par la grâce du label Fontana. La voix ainsi que la musique me subjuguèrent d’emblée,cependant je trouvais les textes des chansons très nébuleux et les mélodies pas toujours totalement abouties mais les arrangement de Wally Scott et consort parvenaient toujours à enluminer gracieusement l’ensemble. Les vinyles Scott et Scott 3 et 4 ont longtemps trôné au mur de mon salon de mon home sweet home de rue de Lucelle à Mulhouse . je garde un souvenir mémorable du Generique de Pola X de Carax sur une musique de SCOTT WALKER, j’ai eu la chance de voir le film en copie argentique sur grand écran au festival de Cannes en mai 1999 et il faut dire aussi que j’avais pris un immense coup de soleil sur la plage dans l’après midi et que la climatisation de la salle qui soufflait sur mon crane déjà chauve à l’époque me fit fort souffrir durant toute la projection.J’ai toujours fuit les soirées VIP Piqueassiette  mais j’ai fait une exception pour la soirée POLA  X qui eu lieu dans une payotte sur la plage.L’immense Martine Marignac de Pierre Grise distribution m’ayant obtenu trois invitations je m’y rendis avec trois amis mais sans grand enthousiasme car j’avais après 2h30 de projection hyper climatisée, la peau de mon crane qui partait en lambeau tel un serpent qui fait sa mue.Mais la soirée fut formidable et surtout grâce au Dj qui passa trois morceaux de Fela Anikulapo Kuti ,j’ai dansé comme un petit fou malgré une migraine dantesque due à un énormissime coup de soleil. A.P

 

The Book Of My Life – vol 13 : Robot i giocattoli degli anni della fantascienza ( a cura di Silvio Fuso é Sandro Mescola/editore Arsenale in 1985)

18 Mar

L’autre Passion de MR Persévérance : les robots jouets en métal, tôle et fer blanc.

The Book Of My Life – vol 12 : ROBOTS et autres FUSEES d’avant la LUNE de Pierre BOOGAERTS (Edition Futuropolis 1978)

18 Mar

L’autre Passion de MR Persévérance : les robots jouets en métal, tôle et fer blanc.

 

 

THE SONG OF MY LIFE – vol 406 : DUB NARCOTIC SOUND SYSTEM – sawed off

17 Mar

J’ai du voir Calvin Johnson et son formidable combo indie funky  » Dub Narcotic Sound System » circa 1998 ou 2000 la mémoire me fait défaut mais par contre je me souviens de la présence lumineuse de SOPHIE et que le concert fut organisé par mes amis de l’immense association HIERO COLMAR (canal historique).Sophie et moi même étions fort houblonnés et nous passâmes une soirée absolument mémorable et peut être même la meilleur jamais organisé par HIERO COLMAR.Je me rendis compte bien plus tard que j’avais raté le coche avec Sophie (elle m’aimait bien et moi je n’avais vu qu’amitié pure) une constance dans ma vie lol ,ne jamais voir en matière de ragazza les évidences d’une histoire possible.Ce soir la Calvin Johnson me sembla sous l’emprise de drogue dure , à mon avis sous coke. Il ne tenait pas en place et soudain il décida juste avant le début du concert de faire un footing dans Colmar sous des températures plus que négatives et voilà que le staff de HIERO COLMAR me demanda de le suivre dans la ville afin de le ramener au bercail dans le timing.Calvin Johnson psalmodia dans sa barbe des insultes à mon encontre durant les 30 minutes que dura son footing improvisé et je parvins finalement à le ramener à temps pour le début du concert et sa prestation fut totalement dantesque.A.P

THE SONG OF MY LIFE – vol 405 : LAVICE & COMPANY’S – thoughs were the days

17 Mar

THE SONG OF MY LIFE – vol 404 : DOUBLE HAPPYS – some fantasy

17 Mar