Archive | juillet, 2018

THE SONG OF MY LIFE – vol 289 : THE BLUE AEROPLANES – cardboard box

31 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 288 : LAMBCHOP – poor bastard

31 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 287 : Couse And The Impossible – fakers

31 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 286 : Dave Couse – satisfaction

31 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 285 : Alison Statton and Spike – Where To Start

29 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 284 : Kurt Stenzel – Fingerprints

24 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 283 : Eden ahbez – anna was mine (démo version)

24 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 282 : Sewa Jacintho – Secret Populaire

24 Juil

THE SONG OF MY LIFE – vol 281 : Nkwitchoua & Les Satelites – po Lusi

23 Juil

Je Bande à part pour le Disque compact et la Cassette audio depuis 1988

22 Juil

je suis devenu mélomane il y a 30 ans en 1988 soit à l’age d’or du Cd et de la K7 audio et je continu chaque semaine ou presque à faire les disquaires et je ne commande jamais de disques via le net ni n’écoute de musique via les plateformes de streaming  etc .. et je ne voue pas de culte pour le vinyle. Je vomis cette hype et ce buzz autour du vinyle qui dure depuis une décennie déjà , que ce soit en neuf ou d’occasion je trouve les prix des vinyles extrêmement prohibitifs : 35 ou 40 euros pour certaines compilations en double vinyle et 25 euros un simple vinyle moi personnellement cela me calme.Je transpire par tous les pores de la peau mon bien maigre salaire et je ne suis pas comme certains fils a papa qui claquent 700 euros chez un disquaire lyonnais (je revois encore chez Sofa records à Lyon ce boss de label parisien qui roule avec la BMW du paternel).Je ne suis pas le moins du monde jaloux mais je n’ai aucune affinité ni sympathie pour ce genre de crate digger blanc bourgeois snobinard.Je me suis toujours tenu à distance des clans et des réseaux , je déteste leur pseudo bien-pensance. Ils fonctionnent en vase clos et entre soit et cela est à des années lumières de ma façon de penser la musique et de la soutenir et la défendre , j’essaye à ma bien modeste échelle de transmettre tout ce que la musique m’a apporté , je suis un passeur ,du moins j’essaye. A.P