Bamako Mon Amour

10 Avr


Ali Farka Touré, musicien d’exception, musicien référence. Et pourtant, a priori rien ne l’y prédisposait. Dans sa famille en effet, lorsqu’il était enfant, pas de musicien, juste le travail des champs. C’est donc tout seul qu’Ali Farka apprit les rudiments de la musique. C’est tout seul encore quelques années plus tard qu’il commença à composer ses premiers morceaux sur une guitare d’emprunt. A l’époque, il en joue après ses journées de travail. Il est chauffeur de taxi. En 1960, date-clé, le Mali devient indépendant, la musique explose, les groupes se multiplient et Ali Farka lui, songe à devenir professionnel. Benjamin Minimum, spécialiste des musiques du monde, journaliste à Mondomix.

C’est un artiste très important. On avait aussi pu constater en écoutant sa musique que le blues venait sans doute du Mali. Ali Farka Touré a permis à la musique africaine de se faire reconnaître au niveau mondial. 1976 : il enregistre son premier disque, gros succès. Années 80 : les concerts s’enchaînent, tournées en Europe, aux Etats-Unis, au Japon. Années 90 : duo avec Johnny Hooker ou Ry Cooder, premier Grammy Award. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, le mythe non plus, car Ali Farka n’est pas qu’un artiste, c’est un citoyen engagé dans la vie de son Mali qu’il n’a jamais voulu quitter pour des « pays de cocagne ». A Niafunké, le village dont il est le maire, il cultive du riz et sur sa carte de visite, il écrit « artiste-agriculteur ». Partout il délivre sa vérité, elle tient en deux mots : travail, éducation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :