Andy Partridge, entre 2002 et 2006, via son label Ape House a publié huit volumes de fond de tiroir, de rareté et de demos, tous enregistrés ou presque dans son antre de Swindon au fin fond du jardin dans un cabanon transformé en home studio. Une vraie mine d’or blanc 24 carats que beaucoup de groupes contemporains rêveraient d’écrire.

2 Déc









Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :