Pour la réédition du très beau vinyle de Herzfeld qui sortira début décembre, l’ex Mc Carthy Malcolm Eden m’a si gentiment écrit un très beau texte que je publie ici. Je tiens aussi à vous dire que j’ai mis tous les moyens de mon côté, le pressage sera de très grande qualité.

17 Nov

Nous n’avions qu’à peu près 14 ans quand nous avons fondé McCarthy et au début, nous nous contentions de faire des reprises de nos groupes préférés, les Buzzcocks en particulier. En tant que chanteur (je suis devenu chanteur parce que les autres n’étaient pas très enthousiastes à l’idée d’assumer cette tâche), je pensais que c’était mon rôle d’écrire des paroles, mais je ne savais vraiment pas trop à quel sujet écrire.

Quelques années plus tard, en tant qu’étudiant, j’ai commencé à m’intéresser à la politique en général et au marxisme en particulier, ce qui a tout naturellement commencé à transparaître dans notre musique. Mais j’ai su dès le départ que nos chansons ne devaient pas se centrer sur les slogans politiques. Il s’agissait de chansons et non de tracts revendicatifs après tout. C’est alors que l’idée de « ventriloquisme musical » m’est venue : il s’agissait d’incarner des individus dont je désapprouvais les idées dans le but de les discréditer de l’intérieur. La plupart des chansons de McCarthy et de Herzfeld reposent sur ce concept.

Dans les meilleures chansons, nous avons aussi essayé de faire en sorte que la musique vienne compléter les paroles comme une sorte de commentaire. Ça ne nous semblait pas suffisant de juste assembler des paroles avec un peu de musique en espérant que cela donnerait quelque chose de bien. Nous voulions également que la musique joue un rôle actif. Bien sûr, les chansons ne sont pas toujours à la hauteur de ces ambitions, mais c’était ce à quoi nous aspirions. L’une des raisons qui ont fait que j’ai quitté McCarthy était que je ne nous voyais pas aller beaucoup plus loin dans cette direction, et je craignais de virer à l’autoplagiat.

Herzfeld a été une brève tentative d’agir dans le même esprit. Les paroles et la musique étaient censées être intimement liées, cette dernière tantôt renforçant, tantôt contredisant les idées et les sentiments évoqués dans les paroles. Cette fois encore, je n’ai pas complètement réussi à atteindre le but, mais j’espérais que certaines chansons puissent constituer un pas dans la bonne direction.

Puis vint le milieu des années 90. J’étais un peu plus âgé, je m’étais installé en France, j’avais un métier et une famille. La situation politique avait changé et toute notion de politique basée sur la classe sociale (que je trouve essentielle à la compréhension de la politique et de la société) avait disparu du débat public. Par-dessus tout, et c’est malheureux pour un chanteur pop, j’avais graduellement perdu tout intérêt pour la musique pop.

Pour ces raisons entre autres, j’ai réalisé que le cœur n’y était plus. Après trois concerts, un single et un mini album, Herzfeld s’est séparé et ce fut la fin de ma vie dans le monde de la pop. Herzfeld, comme McCarthy, furent une expérience. Ça n’a pas toujours abouti mais je suis heureux que nous ayons essayé.

Mes remerciements à Alexandre Rigal, qui réédite ce disque, à Martin Pike qui a sorti l’original, ainsi qu’à Marco, Vincent, John, Philippe, Kader et Stéphane, musiciens membres de Herzfeld.

malcolm eden

Side One
1. Do you want this job or not ?
2. Old Winston
3. Reign of terror
4. It’s your company too

Side Two
1. Hang ’em high
2. The Stock Exchange speaks
3. He wasn’t ill enough
4. Small businessman gone beserk
——
licensed from duophonic super 45s

released 25 December 2011
Malcolm Eden was the vocalist and guitarist in the indie pop group McCarthy between 1985 and 1990. Eden wrote the far left leaning lyrics of the band.

He later formed the short-lived Herzfeld, who released an EP and a 10-inch album on the Duophonic label.

In 2005, he contributed vocals to two tracks, « Where You Are », and « True Light », to That Summer’s Clear album.

Pre-order Vinyl 10″ – Limited Edition 200 copies — With a Paper Insert
Buy Now €12 EUR
shipping on or around 25 December 2011
edition of 200

LE DISQUE EST DISPONIBLE ICI: http://disques-perseverance.com/ (2 titres sont en écoute sur le site)

je remercie fabienne dreyer pour la traduction en français du texte de malcolm eden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :